Si vous ne visualisez pas correctement ce message, voir la version en ligne
 
 
 
 Dans ce numéro
  

 L'éditorial

 Le futur Parc naturel régional de l'Aubrac a son logo !

 Le programme de lutte contre les campagnols est lancé

 Deux journées de démonstration de matériel alternatif aux désherbants chimiques

 La culture et les arts vivants pour renforcer la qualité de vie en Aubrac !

 Un été animé à la Maison de l’Aubrac

 
 
 
 À savoir
 
 

• Formation sur les plantes indicatrices des prairies : 10 personnes se sont retrouvées le 13 juin sur une exploitation agricole de Jabrun au sein du site Natura 2000 Aubrac cantalien. A l'ordre du jour, une méthode simple pour que les agriculteurs intéressés puissent reconnaître certaines plantes indicatrices de leurs prairies et comprendre comment optimiser leurs pratiques de fertilisation, de pâturage. Le tout sous l'égide d'un botaniste et d'un agronome très complémentaires dans les informations qu'ils ont su apporter aux participants.

• Pour la sixième année consécutive, le Projet de PNR de l’Aubrac était présent à la fête de la Transhumance, qui s’est déroulée à Aubrac les 27 et 28 mai 2017. Sous un soleil radieux, les visiteurs ont pu découvrir le territoire et s’informer sur la démarche de PNR au travers des différentes animations proposées : court-métrage, jeux pour enfant, exposition, ainsi qu’un quizz de découverte de l’Aubrac et de ses patrimoines organisé en collaboration avec la Maison de l’Aubrac, le Jardin botanique et l’association Traditions en Aubrac.

•  En application de la convention de partenariat liant les 3 chambres d’agriculture et l’UPRA Aubrac, une chargée de développement agricole, Mme Yolène PAGES, est entrée en fonction au Syndicat mixte de préfiguration du PNR de l’Aubrac le 15 mai dernier. Elle a pour mission de mettre en œuvre les mesures de la Charte du Parc. Pour toute question ou projet, ne pas hésiter à la contacter.

 
 
 
 Agenda
 
 

• Prairies Fleuries : les 6 et 7 juin, le jury du concours "Prairies fleuries" a expertisé les 11 parcelles proposées par les agriculteurs inscrits au programme. Ce fut l'occasion d'échanges constructifs et approfondis sur la conduite des prés de fauche, sur la flore prairiale et la qualité du foin produit sur l'Aubrac. Rendez-vous le 21 septembre, lors de Phot'Aubrac, pour les résultats et la remise des prix !

 
 
 
L'Éditorial
 
Au terme d’un mois d’enquête publique sur le projet de Charte du Parc, près de 1450 avis ont été exprimés au cours de rencontres avec les membres de la Commission d’enquête désignés par le tribunal administratif de Toulouse, par courrier ou (une nouveauté pour les enquêtes publiques), par voie numérique. Au regard des avis, questions et remarques formulées par le public et de la très grande majorité d’avis favorables exprimés (près de 85 %), la Commission d’enquête, soulignant le bon déroulement de la procédure, a formulé un avis favorable au projet, sans aucune réserve !

Fort de ce plébiscite, le Comité syndical a approuvé, le 18 mai dernier, le projet de Charte définitif, intégrant quelques modifications mineures pour prendre en compte certaines recommandations émises par la Commission d’enquête pour améliorer encore le dossier. Ce faisant, le Syndicat mixte a clos la procédure d’élaboration de la Charte du Parc naturel régional de l’Aubrac.

Conformément à la procédure de création des Parcs, les Régions Auvergne-Rhône Alpes et Occitanie ont engagé, le 21 juin 2017 la dernière étape de la procédure qui consiste à consulter l’ensemble des communes, communautés de communes et départements concernés par ce projet pour connaître leur volonté définitive d’adhésion au futur Parc. Chaque collectivité est aujourd’hui libre, au regard du projet de territoire proposé, de rejoindre ou non le projet pour les 15 ans à venir. C’est une étape cruciale qui verra se dessiner au terme des 4 mois de consultation, les contours définitifs de la carte du Parc naturel régional de l’Aubrac.

Vous pourrez suivre cette actualité au quotidien sur le site du Projet de Parc, en consultant la carte d’adhésion des collectivités qui sera mise à jour chaque semaine. Au regard des différentes expertises réalisées, des avis du public et de la très large concertation qui a prévalu à cette construction du projet de Parc, nous nous avons l’espoir d’une adhésion maximale. 

André VALADIER
Président du Syndicat mixte de préfiguration du PNR de l’Aubrac
 
En savoir plus 

Le futur Parc naturel régional de l'Aubrac a son logo !
 
872 personnes ont participé à la consultation publique organisée autour du logo à l’automne dernier. Deux logos, parmi les quatre proposés, ont été mis en avant. C’est sur la base de ces 2 logos que le visuel final a été conçu et adopté le 23 mars, à une très large majorité, par les élus de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère, membres du Syndicat mixte de préfiguration du PNR de l’Aubrac.

L’appellation « Parc naturel régional » est associée à une identité visuelle forte à la fois commune à tous les PNR, et spécifique à chaque territoire dont il constitue un emblème.

La conception d’un logo de PNR est régie par un certain nombre de règles à respecter et figurant dans la « Charte d’utilisation du logotype et du positionnement des Parcs naturels régionaux de France » (Fédération des Parcs de France, Décembre 2013). Il y est fait référence notamment à la forme que doit prendre le logo (l’ovale), la couleur (fond vert et symbole du territoire en blanc) ainsi qu’au nombre d’éléments figuratifs maximum à faire apparaitre, au nombre de trois. 

Compte tenu de la richesse de ses ressources spécifiques, le territoire du Parc de l’Aubrac ne pouvait être représenté par un unique élément. Trois marqueurs emblématiques ont été choisis de manière concertée avec les élus et acteurs du territoire.

La vache Aubrac s’invite au premier plan du logotype, accompagnant en second plan un buron jouxté de son sorbier des oiseleurs. Ceux-ci se trouvent blottis dans les douces courbures du plateau, que les drailles et cours d’eau relient à la vallée.

Tout en gardant les éléments distinctifs de chaque marqueur, le logotype présente un graphisme épuré et stylisé, restant fidèle au reflet de ses vastes estives. Telle une photographie, il se compose de différents plans jouant sur la perspective et la profondeur de champ, reflet des paysages immenses et étendus qui s’offrent à la vue des habitants de toujours, comme des pèlerins d’un jour... 

Le programme de lutte contre les campagnols est lancé
 
 
 En début de l’année 2017, le Syndicat mixte de préfiguration du PNR de l’Aubrac a engagé un programme de lutte contre les pullulations de campagnol terrestre.
Le premier pilier de ce programme s’appuie sur l’expérimentation locale : plus de 70 agriculteurs volontaires, répartis sur 7 zones pilotes bénéficieront des services du projet de PNR de l’Aubrac et de ses prestataires (FREDON Languedoc-Roussillon, FDGDON Cantal et Chambres d’Agriculture) pour les aider à agir collectivement, durablement et efficacement : formations, surveillance des populations de taupes et de campagnols, conseils individualisés sur la lutte et la gestion agronomique de prairies, association des acteurs locaux à la démarche (élus, employés municipaux, représentants des chasseurs, etc.).

Le second pilier du programme concerne la transmission des résultats acquis sur ces zones pilotes, aux autres agriculteurs de l’Aubrac, ainsi qu’à divers autres publics (lycées agricoles, etc.). Ainsi des journées techniques seront organisées lorsque les retours d’expérience des zones pilotes seront disponibles.

Les premières actions concrètes ont démarré en mars : deux formations ont eu lieu sur la lutte contre la taupe, action incontournable pour gérer ensuite les populations de campagnols : 21 agriculteurs ont été formés aux différentes techniques de lutte et ont obtenu leur certificat PH3.

La surveillance des populations de taupe et de campagnol ont eu lieu sur chaque zone pilote. Actuellement, les populations de campagnols sont en faible densité tandis que les taupes sont plus ou moins présentes en fonction des secteurs. Une seconde surveillance commencera après les foins, courant juillet.

Les rencontres collectives d’agriculteurs sur les zones pilotes auront lieu en juillet et août ; elles permettront de définir avec chacun d'entre eux, les actions à développer afin de limiter au maximum la présence de la taupe et du campagnol terrestre sur les parcelles : le maître mot ici comme ailleurs « prévenir vaut mieux que guérir » !

En savoir plus 

Deux journées de démonstration de matériel alternatif aux désherbants chimiques
 
 
 Une quarantaine de communes du territoire du Projet de Parc naturel régional de l’Aubrac se sont engagées dans une démarche volontaire « Zéro phyto » pour supprimer totalement l’utilisation de désherbants sur les espaces publics.

Afin d’aider les élus et les agents à trouver des solutions alternatives adaptées, 

le Projet de Parc a organisé deux journées de démonstration de matériel alternatif au désherbage chimique : le jeudi 27 avril à Entraygues-sur-Truyère et le mardi 16 mai à Rimeize.

Au total, ce sont près de 130 personnes, élus et agents communaux, qui ont pu découvrir et tester du matériel innovant et adapté à leurs besoins : des outils mécaniques ou thermiques pour désherber et entretenir les terrains de quille, la voirie, les cimetières… mais également des solutions pour enherber, fleurir et pailler les espaces publics.

Suite à ces deux journées de démonstration, les communes vont maintenant pouvoir sélectionner les équipements correspondant à leurs besoins pour organiser l’entretien de leurs espaces publics, sans utiliser de désherbants chimiques. Ce programme est soutenu financièrement par l'Agence de l'eau Adour-Garonne et le Conseil régional d'Occitanie.

 
 
La culture et les arts vivants pour renforcer la qualité de vie en Aubrac !
 
Cet objectif inscrit dans le projet de Charte du Parc de l’Aubrac se traduit dans les faits depuis quelques mois, par une expérimentation menée entre Aveyron Culture, Scène Croisées de Lozère et le Syndicat mixte de préfiguration du Parc, en partenariat avec Aubrac Avenir et la commune de Nasbinals : l’accueil en résidence sur l’Aubrac de la Compagnie « ak entrepôt » qui, pour sa nouvelle création, travaille sur le thème de l’enfance, avec les tout petits mais aussi avec les personnes âgées…
Conférence de presse de présentation de la compagnie ak entrepôt et des "Traversées", le 2 mai 2017 à la Maison de l'Aubrac.

Après 3 temps de résidence dans des écoles, crèches et maisons de retraite en 2016 et 2017, doit venir le temps de la diffusion en 2018, sous la forme de deux spectacles qui mêleront danse et arts plastiques : l’un en salles pour tout public, l’autre dans les lieux de résidence, au plus près des personnes rencontrées lors du temps de préparation.

Une expérience à suivre, car elle symbolise la volonté de coopérer au-delà des limites administratives et d’irriguer le territoire grâce à une programmation artistique issue d’un travail mené avec et pour les habitants !

Un été animé à la maison de l'Aubrac
 
 La Maison de l’Aubrac poursuit et enrichit son programme d’animations, pour la période estivale : chaque semaine, avec ses partenaires (Projet de Parc, Aubrac TV, Bureau des accompagnateurs, Jardin Botanique, L’Aubrac Tourisme), elle propose une conférence (le mardi), deux sorties « botaniques » (le mardi et le jeudi) et une randonnée « découverte » (le mercredi), à laquelle s’ajoute, en juillet et en août, une sortie « matinale » (le dimanche) pour assister au lever du soleil du sommet du Puy de Gudette ! Sans oublier les expositions temporaires d’artistes, peintres ou photographes, et l’exposition permanente 2017 sur les Roches à bassins.. 

Les conférences constituent des moments privilégiés pour découvrir les patrimoines, les savoir-faire, les produits de l’Aubrac, comme la race Aubrac, les musiques traditionnelles, le fromage de Laguiole, la flore de l’Aubrac, l’histoire de la transhumance. Les nouveautés 2017 : le thé d’Aubrac, présenté par la Grange au thé ; les tourbières de l’Aubrac, par le Jardin Botanique ; les burons d’hier à aujourd’hui, à travers différents témoignages…

Un programme détaillé est disponible dans les différents espaces de la Maison de l'Aubrac, sous forme audio-visuelle, papier (dépliant), ainsi que sur le site Internet www.maisondelaubrac.fr ou sur la page Facebook https://www.facebook.com/maison.aubrac

 
  Syndicat mixte de préfiguration
du Parc naturel régional de l'Aubrac
12470 Aubrac
05.65.48.19.11
www.projet-pnr-aubrac.fr